Éco-festival

POURSUIVRE LA DÉMARCHE DÉVELOPPEMENT DURABLE INITIÉE EN 2012

Accueil Éco-festival

Un piano sous les arbres, éco-festival : l’organisation de manifestations par des collectivités publiques se doit d’être exemplaire en matière de développement durable. A Lunel-Viel, une démarche d’Agenda 21 est lancée par la commune depuis 2010. Quant à la Communauté de Communes du Pays de Lunel, elle mène une politique offensive en matière de réduction des déchets incinérés en encourageant le tri et le recyclage. Cette démarche se décline suivant plusieurs axes.

  • Économies d’énergie
    L’une des scènes du festival est désormais entièrement illuminée grâce à un dispositif en L.E.D. En effet, Un piano sous les arbres propose d’autres formules que le concert avec une scène fortement éclairée. L’éclairage de l’artiste est minimisé, et l’éclairage au sol est réduit au guidage de sécurité. La scénographie n’en est pas moins élaborée, avec illumination des arbres par projecteurs et lampes de couleur à économie d’énergie.
  • La réduction des déchets et amélioration du tri
    Grâce au concours de la CCPL, la buvette du festival fournit des récipients réutilisables : verres véritables pour les dégustations, «éco-cups» de tailles différentes pour boissons chaudes et froides. Ce système a été amplifié en 2014 pour continuer de limiter l’utilisation de gobelets en plastique non recyclables. Des collectes spécifiques de déchets sont prévues pendant le festival : poubelles grises (déchets non recyclables), jaunes (emballages recyclables) et verre. Cette démarche a également une dimension pédagogique. Elle illustre la politique volontaristre de la CCPL en matière de réduction des déchets et d’amélioration du tri.